Accueil

 


« Il existe une vérité universelle, applicable à tous les pays, cultures et communautés:
la violence à l’égard des femmes n’est jamais acceptable, jamais excusable, jamais tolérable. »

Ban Ki Moon,
Ancien Secrétaire général des Nations unies.


Le message de la présidente

Depuis toujours, je me suis sentie concernée par la lutte des femmes pour leur autonomie financière et leur intégrité physique. Pour ne pas qu’en pleurer, pour résister, je me révolte contre les injustices et les violences qui nous sont faites du simple fait que nous sommes des femmes.

Selon les estimations de ONU-FEMMES « 35% des femmes ont subi des violences physique et/ou sexuelles de la part d’ un partenaire intime ou des violences sexuelles de la part d’une autre personne. »   Par violence, on entend les agressions verbales, physiques, sexuelles, psychologiques, cybernétiques, économiques… Les formes sont multiples, engendrant souffrance et silence.

Cette situation douloureuse, je l’ai vécue. C’est pourquoi, j’ai cherché des solutions. Je suis ainsi devenue membre du Soroptimist International Europe, un réseau de clubs-services féminins qui s’engage en faveur du statut des femmes et des droits humains pour un monde meilleur.

C’est lors d’une conférence sur la lutte contre les violences faites aux femmes, donnée au sein de mon club en 2013, que j’ai rencontré Martial Vout, venu présenter sa méthode d’autodéfense instinctive. J’ai été immédiatement séduite par cette méthode naturelle et non agressive. J’ai organisé un premier atelier, puis un second, et après le troisième, nous avons pris la décision de créer : l’Association Martial Vout d’Autodéfense Féminine (AMVAF).

À travers l’AMVAF, contre les violences faites aux femmes, des femmes aident d’autres femmes. Notre association propose des ateliers d’autodéfense instinctive en Suisse, en Europe et en Inde, ayant pour but d’apprendre à répondre aux violences verbale et/ou physique, tout en prenant conscience des moyens naturels de défense pour ne plus avoir peur.

Grâce aux dons et aux cours payés par nos participantes, celles-ci ont tout à la fois appris à se défendre et permis à l’AMVAF, depuis sa création en 2016, de financer la formation par Martial Vout en Inde de 15 instructrices/instructeurs. Le même enseignement est ainsi dispensé par eux à des centaines de jeunes filles et de femmes vivant dans les bidonvilles de Mumbai et Dehli.

Je vous invite à nous rejoindre et nous soutenir car la lutte contre la violence faite à une femme est l’affaire de toutes.

Bienvenue sur notre site !

Felicia Schumacher